0003 – Déjà 1 an… Merci Papillon !

POST-SCRIPTUM :
Je republie ici un article que j’avais écrit en Mars 2021.
Il était important pour moi que de le faire, car cet homme que j’ai aimé comme un fou est décédé après le confinement, en Aout 2020, sans que je le sache.
Cela fait donc déjà 1 an qu’il est parti, et je mesure, aujourd’hui, tout ce qu’il m’a apporté en 7 mois de vie commune. Le texte ci-dessous n’a subi aucune correction depuis sa première publication en Mars 2021.

13/08/2017 - Port Coton - Tel un papillon...
13/08/2017 – Port Coton – Tel un papillon…

Du chaos naît la Vie !

Tout le monde connait la fameuse allégorie édictée par James Yorke, scientifique américain, qui a conceptualisé la théorie du chaos, par cette métaphore : «Le battement d’ailes d’un papillon au Brésil peut-il provoquer une tornade au Texas ?… Ou l’empêcher ! ».
Au-delà de cette métaphore, ce génie nous indique que le monde, la vie, ne suit pas un principe établi, millimétré et prédictible, car, qu’on le veuille ou non, le chaos fait partie de la vie, laissant ainsi la place, à ce que l’homme redoute le plus : Le HASARD, car confronté à cette immatérialité, l’homme est impuissant, il perd toute maitrise, son égo est annihilé, il se retrouve, nu et aussi vulnérable qu’un ver de terre devant le bec d’une poule en train de picorer !

Pour résumer, la théorie du chaos se caractérise par une chaîne d’événements qui se suivent, les uns, les autres, et dont le précédent influe sur le suivant.
La peur de l’homme devant le chaos se caractérise par l’explosion de ses plus bas instincts primaires, égoïsme, individualisme, allant jusqu’à être un prédateur pour sa propre existence ou pour sa propre espèce.
Aucun autre être vivant ici-bas n’a cette faculté bestiale de vouloir tuer ses propres congénères.
Et pourtant, ce que l’Homme devrait finir par comprendre, c’est que rien n’arrive par hasard, que chaque évènement est une étape dans sa vie pour qu’il puisse grandir, et ainsi découvrir ce qu’il est : Un être exceptionnel !!
Un être entier de l’Univers, une Vie parmi une multitude d’entités, toutes dissemblables tant elles sont différentes l’une de l’autre.
Un être qui, seul, n’est qu’une particule de vie, à l’échelle infinie du Cosmos et du Temps.
La Terre est peuplée de plusieurs milliards d’êtres humains, ou chacun d’eux ne vit, et justifie son existence éphémère que par les deux trésors de l’humanité, confiés à chacun de nous à notre naissance terrestre, je parle ici, de l’humilité et surtout de l’amour.
Ces deux présents de vie relient chacun de nous, à toutes les molécules qui nous entourent, afin que nous nous accomplissions, et puissions trouver notre importance, et notre raison de vivre, dans le TOUT, et non dans L’UNITE.

15/10/2017 (19h12) - Déménagement à Montpellier
15/10/2017 (19h12) – Déménagement à Montpellier

Trois amours sincères !

Car, n’en doutez pas sans amour, nous ne sommes RIEN…
Jusqu’à maintenant, il m’a été donné de vivre trois amours sincères, tous différents mais tellement riches quand je les regarde ce soir…
Le premier était un petit bonhomme, avec qui j’ai vécu 7 ans de ma vie. Notre rupture fut la première véritable déchirure de ma vie, la souffrance, les pleurs, les questions etc…
Le deuxième est un amour caché, encore à ce jour, un homme que j’ai rencontré un an après mon installation à Montpellier, lors d’un nouvel an. Un homme avec qui je n’avais pas besoin de parler, mais juste à le regarder, un homme avec qui l’échange, l’envie, le désir, l’attention de l’Autre était une évidence pour nous deux…
Que ce soit au niveau intellectuel ou physique, j’ose le dire, et en tout cas pour moi, ce fut une véritable communion de corps et d’esprit, sans cesse renouvelée à chacune de nos rencontres.
Mais voilà…
Cet amour, je n’ai pas eu le courage de le lui avouer, de peur (Encore elle) de tout perdre, de tout gâcher.
Mais l’amour ne peut se satisfaire d’un égoïsme, car en définitive, en voulant préserver ce qui était, je l’ai en fait perdu.
Mes sentiments sont toujours intacts pour lui, mais malheureusement, nos routes ici bas n’étaient pas vouées à être parallèles et droites.
Elles se sont perdues de vue, mais qui sait, peut être se recroiseront elles un jour… Ou pas !
Qui peut le savoir avec ce chaos éternel qui nous dirige !

Le papillon n’est plus…

15/08/2017 – Son baptême de plongée

Et mon troisième papillon, ce fut Eric.
Nous nous sommes rencontrés en Mai, et nous avons rompu en Décembre de la même année.
Bien qu’il jouât un rôle, ou qu’on lui faisait jouer un rôle à mes côtés, j’ai néanmoins eu le temps d’aimer cet homme d’une carapace épaisse, mais qui m’a néanmoins laissé entrevoir son abime de gentillesse.
Il m’interdisait de le toucher, il n’aimait pas les caresses, et nous n’avons jamais eu de relation physique tous les deux, c’était ainsi, telle était sa personnalité ou tel était son rôle à mes côtés, peu importe !
Cependant, personne ne m’enlèvera de l’idée, qu’il avait néanmoins des sentiments pour moi, et bien qu’il ne me le montrait pas, ce petit bonhomme avait un coeur énorme, un coeur au sourire réconfortant et rassurant, cela me suffisait amplement !

Avant-hier, j’ai entrepris de réactiver mon compte Instagram que j’avais mis en sommeil depuis 4 ans…
Et c’est en lisant un message laissé par une des amies d’Eric en message privé, que j’apprenais son décès brutal !
Quant à ce message, je fus anéanti de m’apercevoir qu’il datait d’Aout 2020…
Cela fait déjà presque un an qu’il était parti, et je n’en savais rien, personne pour m’en informer !

A la lecture, j’ai ressenti, une nouvelle fois la terrible souffrance que j’avais pu ressentir lors de ma rupture avec mon premier amour. J’ai passé la soirée à écouter de la musique, j’ai pleuré à chaque souvenir qui venait à mon esprit nous concernant !!
Au lendemain matin, les pleurs avaient fait place à un mal de crâne, et à un vide abyssal, dû surtout à la fatigue, et à des souvenirs, bien qu’heureux, qui n’ont pas arrêtés de s’entrechoquer toute la nuit dans mon esprit.

Et il bougea ses ailes…

Quel hasard m’a fait réactiver cette nuit là mon compte Instagram ?
Hier, je devais prendre un avion pour Montpellier afin d’y passer quelques jours, pour revoir certaines connaissances, et aussi mon Gizmo, mon premier chat que j’ai du laissé sur place, lors de mon déménagement sur Nantes l’année dernière.
Mais mon intention était surtout de voir si l’envie de revenir à Montpellier était toujours présente, car mon projet actuel, après deux formations sur Juillet et Septembre, est de devenir Freelance Web Manager.
Après 25 ans de RH, de bulletins de salaires et de contrats de travail, je me lance pour vivre de ma passion, celle de l’écriture et de la création de sites web (Passion d’enfant et d’adolescent).
Je sais par expérience, que les retours en arrière sont rarement des bonnes décisions, mais j’ai néanmoins, là bas, je pense, des personnes sincères sur qui j’ai pu compter et qui m’ont beaucoup apporté…
Et j’adore cette ville !

Si je n’avais pas réouvert mon compte Instagram Mercredi, je serai déjà en ce moment à Montpellier…
Ce matin, je suis tombé sur cette photo de moi et Eric, elle a été prise lors de mon déménagement, sur une aire d’autoroute, devant la camionnette où j’avais mes affaires.
Après 5 heures de route, nous étions arrivés à Clermont Ferrand pour nous y reposer la nuit, et aussi pour être un tantinet en forme le lendemain pour essayer d’arriver à Montpellier en matinée.
Que son sourire est beau !
Je ne peux me résoudre à penser qu’il ne ressentait rien pour moi, et puis, quand bien même ce ne fut pas le cas, laissez-moi cette douce pensée de le penser encore !

Voilà ce battement d’aile du papillon m’a coupé, brutalement, et définitivement, de mon passé !!
En le regardant me sourire, j’ai compris ce matin, du cadeau qu’il venait de me donner.
Rappelez-vous, rien n’arrive par hasard !
En me délestant de tout ce passé, d’un coup, il venait de me donner la plus grande preuve d’amour qu’un homme puisse me donner : La sérénité, la complétude ainsi que l’amour de Soi et des autres.
En fait, j’ai compris que Montpellier ne devait pas être ma préoccupation du moment, et que j’avais bien des choses encore à faire, avant d’envisager d’y retourner, et pourquoi pas, d’y revivre et travailler.
Chaque chose en son temps !
J’ai des projets pleins la tête : Monter ma boîte, refaire du sport, m’occuper de Moi, écrire un livre !!
Et que sais-je encore !
Bref, après une nuit de pleurs, j’ai passé une des journées les plus enthousiasmantes de ma vie !

Merci Ti’Loup… Merci et sois heureux…
Quelques furent tes intentions à mon encontre, lors de notre rencontre, je te remercie pour tout ce que tu m’as apporté.
Saches que mon amour envers toi a toujours été sincère et véritable.

Fais moi un dernier sourire mon Scorpion au Coeur d’Or !
Tu es tellement beau quand tu souris !

Pour finir, amis lecteurs, je vous livre, ci-dessous, ce qui sera, désormais, ma règle de Vie jusqu’à mon extinction, et n’hésitez surtout pas à en faire de même, et ce pour le bien de Notre Humanité !

“Dans la vie, il est important d’être flexibles.
Je ne planifie plus les choses, je préfère les découvrir.”
(James Yorke, père de la théorie du chaos)

Autres articles à lire...

Publié le 30 août 2021 - 20:55
Posté dans Parcours de vie

Laisser une Réponse

error: Content is protected !!